vendredi, mars 5 2021

Troubles psychiatriques à l'entrée en prison : un enjeu de santé publique

5 03 2021

Plutôt qu’interroger des personnes emprisonnées depuis un laps de temps variable, comme cela a été fait par le passé, nous nous sommes focalisés sur la santé mentale d’hommes et de femmes à leur arrivée en prison. Plus précisément, nous avons interrogé 653 personnes – sélectionnées au hasard dans huit maisons d’arrêt du Nord et du Pas-de-Calais – dans les 72 premières heures de leur incarcération, c’est-à-dire avant que le stress du quotidien pénitentiaire n’intervienne.
L’un des intérêts du protocole choisi est d’autoriser la confrontation, sur un territoire particulier, de données en population carcérale et en population générale, en s’appuyant sur la même méthodologie d’évaluation et en tenant compte de l’âge et du sexe. Cela nous nous a permis de constater la très nette surreprésentation des troubles psychiatriques, mais aussi des conduites addictives, parmi les personnes récemment incarcérées.

mercredi, mars 3 2021

L’université menacée par « l’islamo-gauchisme » ? Une cabale médiatique bien rodée

3 03 2021

Problème public numéro un à l’université ? Depuis les déclarations de la ministre Frédérique Vidal face à Jean-Pierre Elkabbach autour des « universités en proie à "l’islamo-gauchisme" » (un des thèmes de « l’interview-tribune » de CNews), et ses velléités de commander une enquête sur le prétendu phénomène dans les facultés françaises, le sujet est traité partout dans les grands médias. Enième illustration de la capacité de ces derniers à co-construire un problème public en déformant le réel en plus de balayer les positions scientifiques du CNRS d’un revers de main, l’épisode nous invite à nous repencher sur une précédente séquence, ayant largement labouré le terrain de la cabale politico-médiatique actuelle : le « Manifeste des 100 » publié dans Le Monde en octobre 2020.

mardi, mars 2 2021

Inceste : les hypocrites et les innocents

2 03 2021

La_haine_de_l__enfant.jpegL’affaire Duhamel/Kouchner agite la société française parce qu’elle nous rappelle que l’Inceste est l’affaire de tous, dans tous les milieux et dans toutes les époques. Et l’ont vient à s’effarer qu’une famille et des proches, dont des femmes et des hommes qui ont dirigé la France, aient su et n’aient rien dit « parce que la victime ne voulait pas » et qu’ils aient laissé l’auteur de l’inceste continuer sa course au pouvoir. Bien d’autres que lui, qui sont quelque chose ou qui sont invisibles dans leur campagne, leur bourg ou leur ville, ont aussi été laissés tranquillement à leurs « histoires familiales ». Le silence sur l’inceste serait-il la seule égalité entre les classes sociales ?

Lire la suite...

dimanche, février 28 2021

Les enfants, premières victimes de la pollution de l’air

28 02 2021

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de trois enfants sur quatre respirent un air toxique en France. Le problème est européen, voire mondial. En décembre, un tribunal britannique a pour la première fois fait le lien entre le décès d’une fillette de neuf ans à la suite d’une très grave crise d’asthme et son exposition à la pollution de l’air.
De quelle pollution s’agit-il ? « On parle surtout de la pollution de l’air en ville, où vivent 70 % des Français, explique à Reporterre Olivier Blond, directeur de l’association de lutte contre la pollution de l’air Respire, qui a participé au rapport de l’Unicef « Pour chaque enfant, un air pur. Les effets de la pollution de l’air en ville sur les enfants » publié en 2019. Les polluants sont émis par les transports mais aussi le chauffage, l’industrie... »

jeudi, février 25 2021

Pourquoi l’Ivermectine est probablement le meilleur traitement de la Covid

25 02 2021

L’Ivermectine, associée à des macrolides, donne des résultats positifs particulièrement importants dans le traitement des différentes formes de Covid, tant en prévention, en traitement précoce qu’au début des phases sévères en hospitalisation. Son dénigrement par les « autorités sanitaires » constitue un nouveau refus de soigner et donc un nouveau scandale vis-à-vis des malades.

dimanche, février 21 2021

Qui construit la doxa du Covid ?

21 02 2021

La crise de la Covid a été l’occasion d’un processus historiquement inédit de contrôle de l’information à l’échelle mondiale. Quatre types d’acteurs y ont des intérêts convergents : 1) les gouvernements occidentaux libéraux, 2) le tandem que forment l’OMS et son grand financeur Bill Gates, 3) les « géants du numérique » qui contrôlent les réseaux sociaux mais aussi et de plus en plus 4) les médias traditionnels.
Dans cet article, nous passons en revue les composantes de ce processus international de normalisation éditoriale visant à assurer ce que Bourdieu appelait « le monopole de l’information légitime ». Ce système de contrôle est destiné à assurer la prédominance médiatique, et derrière le consentement des populations, à l’égard du contenu d’un message général qui pourrait être résumé ainsi : 1) une pandémie menace la survie de l’humanité entière, 2) il n’existe aucune thérapeutique pour guérir les malades, 3) il faut confiner les populations, 4) la délivrance viendra uniquement d’un vaccin.

samedi, février 20 2021

Nous, universitaires et chercheurs, demandons avec force la démission de Frédérique Vidal

20 02 2021

Le mardi 16 février, à l’Assemblée nationale, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal confirmait ce qu’elle avait annoncé deux jours plus tôt sur la chaîne Cnews : le lancement d’une « enquête » sur l’ « islamogauchisme » et le postcolonialisme à l’université, enquête qu’elle déclarait vouloir confier au CNRS à travers l’Alliance Athéna.
Chercheur·es au CNRS, enseignant·es chercheur·es, personnels d’appui et de soutien à la recherche, docteur·es et doctorant·es, nous ne pouvons que déplorer l’indigence de Frédérique Vidal, ânonnant le répertoire de l’extrême droite sur un « islamo-gauchisme » imaginaire (déjà invoqué en octobre 2020 par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer). Mais, plus encore, nous nous insurgeons contre l’indignité de ce qu’il faut bien qualifier de chasse aux sorcières. La violence du projet redouble la lâcheté d’une ministre restée silencieuse sur la détresse des étudiant·es pendant la pandémie comme elle avait été sourde à nos interpellations sur une LPR massivement rejetée par tout·es celles et ceux qui font la recherche, y contribuent à un titre ou un autre.

jeudi, février 18 2021

Le chômage augmente le risque de séparation

18 02 2021

Depuis quelques décennies, la plupart des pays européens connaissent des niveaux de divorces et séparations élevés. Cette période a aussi été marquée par des fluctuations des taux de chômage, qui restent hauts dans certains pays. Existe-t-il un lien entre chômage et instabilité des couples ? Ce travail de recherche montre que le chômage des hommes augmente systématiquement le risque de séparation alors que celui des femmes a moins d’incidence sur la stabilité du couple. Ces résultats tendent à confirmer l’idée que le statut professionnel joue un rôle plus important pour les hommes que pour les femmes. Cependant, si le chômage individuel a un impact notable sur le risque de séparation, le lien est atténué en période de récession.

mercredi, février 17 2021

Évitement fiscal : le rôle toujours plus important du Luxembourg

17 02 2021

Quels sont les pays qui attirent le plus d’activité liée aux pratiques de l’évitement fiscal ? Autrement dit, y a-t-il des paradis fiscaux plus populaires que d’autres ? Pour répondre à ces questions, nous avons examiné la géographie mondiale de l’évitement fiscal.
Nous avons recueilli un ensemble de données, qui ont notamment servi à alimenter le dossier « OpenLux » du journal Le Monde publié le 8 février, compilées et analysées dans deux documents de travail publiés par le Center for Economic and Policy Research.
Il s’avère que le Luxembourg, que nous n’avions pas ciblé particulièrement au départ de nos travaux, ressort particulièrement dans toutes nos estimations. Ainsi, le Grand-Duché caracole en tête des plus gros paradis fiscaux dans nos deux études, qui couvrent a priori une bonne partie des statistiques liées à l’évitement fiscal.

lundi, février 15 2021

Un mois, un combat : ArcelorMittal

15 02 2021

ArcelorMittal est le numéro un mondial de la production sidérurgique et de l’exploitation minière, avec une empreinte industrielle dans 19 pays et une présence dans 60 pays. Le groupe est le premier fournisseur d’acier de qualité pour de grands secteurs d’activité tels que l’automobile, le bâtiment, l’énergie et l’emballage.
Située près de l’embouchure du Rhône à Fos-sur-Mer, l’usine métallurgique ArcelorMittal est l’une des deux grandes aciéries de France.
Face aux manquements répétés et continus de l’industriel, France Nature Environnement l’a assigné. En décembre, l’État a pris un arrêté infligeant une amende administrative de 15 000 euros à l’industriel ainsi qu’un arrêté d’astreinte pour non-respect des normes d’émissions en matière de benzène et de COV. L’affaire de 2018 sera audiencée le 11 mai 2021 devant le Tribunal judiciaire d’Aix-en-Provence.

samedi, février 13 2021

Covid-19 : les médias ont-ils été "victimes" d'une désinformation d'Etat ?

13 02 2021

Que se passe-t-il Outre-Rhin ? Le journal allemand Die Welt, l’un des trois principaux journaux du pays, a révélé dans son édition de dimanche dernier comment le ministre allemand de l’Intérieur a travaillé, dès le mois de mars 2020, sur des scénarios visant à augmenter artificiellement la peur du virus parmi la population. Berlin a voulu créer de cette manière un soutien aux mesures drastiques. Ce « mensonge d’état », à la une de la presse allemande depuis plusieurs jours et repris dans la presse européenne, est pour l’instant très peu relayé en France, hormis par France Soir.
Au début de la pandémie, le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer (CSU) a voulu faire comprendre les dangers du coronavirus à sa population. Sa stratégie : s’attendre au pire pour préparer la population à suivre des mesures strictes.

LM : des victimes souvent largement consentantes !

jeudi, février 11 2021

Accompagnement des enfants victimes d’inceste : des dispositifs existent !

11 02 2021

Depuis la sortie du livre de Camille Kouchner (Familia Grande), dans le sillage de celui de Vanessa Spingora (Le Consentement), les violences sexuelles commises sur des enfants en général, et en intrafamilial, donc l’inceste en particulier, occupent l’espace médiatique. Pourtant, dans les débats des derniers mois, il y a eu de grands absents.
En effet, s’ils sont méconnus, il existe en France cinq dispositifs - AGEP Bordeaux (créée en 1993), ADSEA Puy de Dôme, ADSEA Carcassonne, ACCENT Jeunes SAS Aurillac, AEMO Argenteuil (Sauvegarde du Val d’Oise) - qui accompagnent les mineurs victimes d’inceste. Or, ils ne sont jamais cités.

Lire la suite...

mercredi, février 10 2021

Comment les lobbys industriels ont saboté les demandes de la Convention climat

10 02 2021

Les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat qui seront présentées en conseil des ministres n’ont que peu à voir avec les intentions de leurs auteurs. Les lobbys pro-industriels, en une offensive tardive mais intense, se sont chargés de les nettoyer, avec l’appui d’un État connivent.
Avion, automobile, agro-business, publicitaires... Le rouleau compresseur des lobbys a réussi à vider de toute substance le projet de loi censé donner suite à la Convention Citoyenne pour le Climat. Accès privilégié aux décideurs, études biaisées, marketing vert, guerre des mots dans les médias et mobilisation de complices au cœur même de l’État... Premier volet d’une enquête sur la force de frappe déployée par les industriels pour tuer les propositions des « citoyens ».

mardi, février 9 2021

Un effet de cliquet bloque l’arbitrage par les statistiques de la guerre Raoult-Véran

9 02 2021

A mesure que s’accumulent les résultats sur l’efficacité relative du protocole défendu par l’IHU de Marseille, un lecteur attentif des publications scientifiques ne peut comprendre que l’opposition à ce traitement reste ainsi figée, sinon aggravée par des méthodes douteuses. L’explication se trouve probablement dans un « effet de cliquet » tout à fait explicable s’agissant de problèmes de santé.
L’effet de cliquet peut être défini comme l’impossibilité de changer d’avis en dépit de l’accumulation de résultats qui contredisent une conviction initiale. Cette irréversibilité s’explique plus aisément que dans l’analyse des comportements de consommation car, cette fois, le refus de revenir en arrière a une certaine rationalité. En effet, il ne s’agit pas seulement de changer d’avis à la lumière d’informations nouvelles ; il s’agit aussi de reconnaitre que l’erreur initiale a pu avoir des conséquences sur la vie humaine.

  • Lire cet article d'Alain Bonnafous (professeur honoraire à l'Université de Lyon, ancien directeur de l’Institut des Sciences de l’Homme, chercheur au Laboratoire d'Économie des Transports, UMR 5593)

lundi, février 8 2021

Inceste : la levée progressive d'un tabou

8 02 2021

Pourquoi le livre de Camille Kouchner, dans lequel elle révèle l’inceste commis par son beau-père Olivier Duhamel sur son frère jumeau quand il était adolescent, fait-il ré-émerger la question des abus sexuels sur mineurs sur l’agenda public et déclenche-t-il une campagne numérique de grande ampleur (#MeTooInceste) alors que le problème est connu depuis longtemps des autorités et n’est en rien une nouveauté dans notre société?
Parce qu’il met en exergue un type particulier d’abus sexuels sur mineurs, ceux commis dans le cercle familial, et qu’il décrit avec justesse les mécanismes à l’œuvre empêchant les victimes de parler, faisant de l’inceste un des grands sujets tabous de notre société.

- page 1 de 215