mercredi, mai 10 2017

Création d’un parquet européen antifraude

10 05 2017

Drapeau_europeen_2.jpgL’Europe à deux vitesses existe bel et bien : seize Etats membres de l’Union européenne (UE) sur vingt-huit ont décidé, lundi 3 avril, de coopérer pour créer un parquet européen, spécialisé dans la lutte contre les fraudes aux intérêts financiers de l’UE. La procédure dite de « coopération renforcée » utilisée pour mener à bien ce projet permettra de surmonter l’opposition de certaines capitales. Elle autorise le lancement d’une initiative, si neuf pays au moins adoptent des décisions qui ne s’appliquent qu’à eux. Quitte à ce que d’autres décident de les rejoindre plus tard.
La France figure parmi les pays concernés, avec l’Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, l’Espagne, la Grèce, la Finlande, la Lituanie, le Luxembourg, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie.

mardi, mai 9 2017

Rapport 2016 de l'Observatoire National de la Politique de la Ville

9 05 2017

marseille-quartier-hlm.jpgL'observatoire national de la politique de la ville a rendu son rapport pour l'année 2016 le 6 avril. Parmi les trois études thématiques, l'une est consacrée aux premiers effets de la rénovation urbaine sur la diversification de l'habitat et la mixité sociale.
L’un des objectifs principaux du programme national de renouvellement urbain était d’accroitre la mixité sociale des quartiers, en renouvelant l’offre de logements, et en améliorant leur attractivité. De premières études, notamment réalisées dans le cadre du Comité d’évaluation et de suivi de l’ANRU, qui a été fusionné au sein de l’Observatoire national de la politique de la ville, ont démontré que si le cadre de vie des habitants avait bien été amélioré, la composition sociale des quartier ne se modifie pas seulement à coup de pelleteuses.

Photo : lagazettedescommunes.com

dimanche, mai 7 2017

L’internationalisation du Tea Party vue par Justin Gest

7 05 2017

Livre_justin_gest.jpgThe New Minority : White Working Class Politics in an Age of Immigration and Inequality (Oxford University Press, 2016). C’est une dizaine de jours à peine après l’élection de Donald Trump et quatre mois après le Brexit que Justin Gest, spécialiste de sciences politiques à George Mason University (Washington D.C), a publié cet ouvrage comparatiste d’une brûlante actualité, d’une grande érudition, enfin d’une humanité qui pourrait paraître suspecte compte tenu de son objet d’étude : le ressentiment racial et l’anti-autoritarisme des "petits blancs" dans les villes de Youngstown (ville martyre de la désindustrialisation dans l’Ohio, chantée par Bruce Springsteen) et le bourg londonien de Barking & Dagenham.

Lire la suite...

samedi, mai 6 2017

France, 2017 : 10 millions de pauvres ?

6 05 2017

Pauvrete.jpgOn comptabilise officiellement entre 5 et 8,8 millions de personnes pauvres selon le seuil utilisé. Mais ces données de l’Insee demeurent incomplètes. Elles portent sur les personnes qui occupent un logement et n’intègrent pas – par définition – l’immense majorité de ceux qui errent entre les squats, les bidonvilles ou la rue. Une partie des étrangers sans-papiers, notamment les demandeurs d’asile, échappent au dispositif statistique. Les « gens du voyage » sont eux-aussi mal recensés par ce type d’enquête.
Ce n’est pas tout. Les données de l’Insee proviennent des déclarations d’impôts. Une partie de la population dispose de très faibles revenus mais dépasse le seuil de pauvreté en raison de la prise en compte de l’ensemble des ressources du ménage.

Photo : ici.radio-canada.ca

vendredi, mai 5 2017

Être musulman de gauche et altermondialiste en Grande-Bretagne et en France

5 05 2017

Livre_timothy_peace.jpgL’ouvrage de Timothy Peace, European Social Movements and Muslim Activism : Another World is Possible, But With Whom ? (Palgrave / Macmillan) aborde la question importante des difficultés d’intégration au mouvement altermondialiste rencontrées par les musulmans des deux côtés de la Manche. S’il n’analyse pas en tant que telle la question plus urgente et plus complexe des modalités de radicalisation à l’œuvre dans les deux pays, il va de soi que, notamment pour la France, l’exclusion d’une partie des habitants des quartiers populaires du mouvement altermondialiste constitue par effet de ricochet une donnée, fût-elle secondaire, de ce que le géographe Pierre Beckouche a appelé la « géographie sociale accablante » (Libération, 28. 12. 2015) des terroristes français.

Lire la suite...

jeudi, mai 4 2017

Marine Le Pen, Schengen et l'instrumentalisation des frontières

4 05 2017

Helico_de_la_PAF.jpgAlors que la Commission européenne a proposé mardi 2 mai que les derniers contrôles temporaires aux frontières encore en place dans l’espace Schengen soient supprimés, la proposition de la candidate du Front national va dans le sens opposé : l’instauration immédiate et permanente de ces contrôles aux frontières tout autour de l’Hexagone.
Suite à l’attaque terroriste qui s’est soldée par la mort d’un policier, le 20 avril sur les Champs-Élysées, Marine Le Pen a réclamé au gouvernement un « ultime sursaut » en décidant de « rétablir les frontières dans l’espace Schengen ». La routine, en quelque sorte : lors de chaque attaque terroriste, Schengen, en tant qu’espace de libre circulation, est pointé du doigt par le Front national. La proposition visant à « rétablir les frontières nationales et (à) sortir de l’espace Schengen » figure ainsi dans le programme de présidentiel de la candidate frontiste.

Photo : theconversation.com

mercredi, mai 3 2017

Optimisation et fraude fiscales : où vont les profits des multinationales ?

3 05 2017

Fraude_fiscale_de_google.jpgL’optimisation fiscale n’est pas une pratique nouvelle, pourtant on en entend de plus en plus parler. D’abord, les pratiques d’évitement fiscales ont été largement commentées dans la presse du fait des affaires dévoilées au Luxembourg (Luxleaks), où certaines entreprises avaient négocié des conditions d’imposition très avantageuses avec le fisc. Ensuite, parce que les montants en jeu sont importants : l’optimisation fiscale fait perdre à la France environ 20 milliards de dollars par an (soit un tiers environ des recettes d’impôts sur les sociétés), à l’Allemagne environ 15 milliards, aux États-Unis près de 190 milliards. Au niveau mondial, le manque à gagner fiscal est estimé à plus de 500 milliards de dollars par an. Ensuite, parce que les championnes de l’économie numérique en pleine croissance sont aussi souvent celles de l’optimisation fiscale, la nature immatérielle de leurs activités décuplant les possibilités.

Photo : barlamane.com

mardi, mai 2 2017

Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénopobie

2 05 2017

Rapport_2016_CNCDH.pngL’année 2016 est marquée par une progression de l’indice de tolérance et une diminution des actes racistes ayant fait l’objet d’un signalement aux forces de police et de gendarmerie, cette dernière tendance devant être mise en perspective avec l’importance du « chiffre noir » en matière de contentieux raciste. Malgré cette tendance positive dont on peut se réjouir, dans l’ensemble, le niveau du racisme en France demeure inquiétant. La prolifération des discours de haine sur Internet, la dimension stigmatisante de certains discours, et actions publics tout comme la persistance des préjugés envers l’Autre indiquent néanmoins qu’un long chemin reste encore à parcourir pour prévenir et combattre le racisme sous toutes ses formes.

lundi, mai 1 2017

A mes amis qui hésitent à voter au second tour de la présidentielle

1 05 2017

danger_extreme_droite.JPGCertains parmi vous, parfois des proches, font savoir qu’ils n’iront pas aux urnes, ou qu’ils voteront blanc, ou alors nul. J’ai écouté. Sans morgue ni arrogance, mais sans états d’âme non plus, je voudrais vous dire deux ou trois choses.
Non les amis, un centriste et un fasciste, ce n’est pas la même chose. L’histoire nous l’enseigne. L’extrême-droite, même relookée et maquillée, n’est pas républicaine et ne défend pas les plus faibles. En ce qui me concerne, c'est un principe, je ne veux pas que la discrimination soit inscrite dans la Constitution. Je ne veux pas de préférence nationale. Je préfère le droit à la force, l’égalité à l’ordre, la culture au folklore et l’échange au repli.

samedi, avril 29 2017

Le changement climatique contribue aussi au terrorisme

29 04 2017

secheresse_en_Afrique.jpgTerrorisme et changement climatique ? Les deux n’ont apparemment rien à voir. Et pourtant, un rapport publié par le think tank allemand Adelphi est clair : « Le changement climatique ne crée pas les terroristes, mais il contribue à créer un environnement favorable à son développement ».
Le rapport distingue deux mécanismes par lesquels le changement climatique peut avoir un impact. Tout d’abord, il peut aggraver les conflits autour des ressources naturelles dans les zones où les États sont déjà fragiles. Ensuite, il risque de limiter l’accès à l’eau et à la nourriture dans certains pays ou régions du monde, rendant les populations vulnérables au recrutement par les organisations qui contrôlent ces ressources. Plus de conflits et plus de personnes recrutées : voici comment le terrorisme et le crime organisé peuvent se développer.

Photo : reporterre.net

jeudi, avril 27 2017

L'administration pénitentiaire n'aime pas les critiques

27 04 2017

Logo_Genepi.pngIl aura fallu l’intervention du ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, pour que la direction de l’administration pénitentiaire revienne, mardi 18 avril, sur sa décision de réduire de 42 % la subvention accordée à l’association d’étudiants Genepi (sigle de Groupement étudiant national d’enseignement aux personnes incarcérées).
Le Genepi, fondé dans les années 1970, n’est plus le groupement des « gentils étudiants de Sciences Po » qui donnent des cours aux détenus. Si l’association a depuis toujours pris des positions publiques assez virulentes sur la politique carcérale et la condition des détenus, elle a modifié son objet social en 2011. Il ne s’agit plus de « collaborer à l’effort public en faveur de la réinsertion sociale des personnes incarcérées », mais d’œuvrer « en faveur du décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées, le public et ses bénévoles ».

mardi, avril 25 2017

Comment la cause animale a investi les tribunaux

25 04 2017

Manif_affaire_abattoir_Le_Vigan.jpgLa tenue en mars dernier du procès de l’abattoir du Vigan au tribunal correctionnel d’Alès (Gard) – dont la décision doit être rendue ce vendredi 28 avril – a mis en lumière le rôle que jouent les associations de défense des animaux dans l’engagement de procédures judiciaires.
Ce rôle était ici indirect : l’association L. 214 a rendu publics des faits sans saisir elle-même la justice. C’est le ministère public qui, après la mise en ligne des vidéos par l’association, a décidé l’engagement de poursuites – la couverture médiatique de ces vidéos n’ayant pu qu’inciter à le faire – à l’encontre des auteurs d’actes de maltraitance au sein de l’abattoir. L’association n’a ainsi pas porté plainte mais ses révélations ont suscité le déclenchement des poursuites.

Photo : theconversation.com

dimanche, avril 23 2017

Pour réduire les inégalités à l’école, repenser le rapport au savoir

23 04 2017

ecole.pngDe nombreuses pistes ont été explorées quant à la lutte contre ces inégalités : réduire de façon ciblée la taille des classes, lutter contre la ségrégation voire l’apartheid scolaire, combattre les inégalités économiques (notamment les inégalités d’accès au logement), s’opposer à la logique de concurrence des marchés scolaires (entre établissements). Les pistes d’action sont bien connues, ne manque que la volonté politique.
Il existe une piste rarement évoquée, celle des inégalités d’apprentissage liées à la façon dont le rapport au savoir se construit. Il faut tout d’abord penser l’école pour celles et ceux qui, pour l’essentiel, n’ont que l’école pour apprendre les savoirs formels. Les activités d’apprentissage doivent être conçues pour que l’école fournisse à tous les élèves les moyens de les réussir.

Illustration : ac-grenoble.fr

vendredi, avril 21 2017

Rebondissement dans l'immense affaire (Pétrobas) de corruption au Brésil

21 04 2017

le_geant_petrolier_petrobras.jpgLe Tribunal suprême fédéral (TSF), la plus haute juridiction du Brésil, a annoncé mardi 11 avril l’ouverture d’une gigantesque enquête concernant au moins huit ministres du gouvernement et des dizaines de députés et sénateurs. Le juge Edson Fachin, chargé de ce dossier explosif, s’intéresse à 108 personnalités. Toutes sont soupçonnées d’être impliquées dans le plus vaste scandale de corruption de l’histoire du pays. Dans les années 2000, le géant pétrolier Petrobras attribuait des marchés surfacturés à des entreprises de BTP (bâtiment et travaux publics). Ces contrats étaient octroyés par des dirigeants nommés par des hommes politiques, Petrobras étant une entreprise publique. Les pots-de-vin servaient ensuite à financer des partis de la coalition de centre gauche alors au pouvoir.

Photo : lemonde.fr

mercredi, avril 19 2017

Les devoirs à la maison : un facteur d’inégalité supplémentaire

19 04 2017

Enfants_allant_a_l__ecole.jpgUn rapport de l’Inspection générale le rappelait en 2008, la réglementation en matière de travail hors la classe au niveau du primaire est ambiguë. Les textes officiels qui s’y réfèrent depuis plus d’un demi siècle autorisent des interprétations très variables. Le premier facteur à prendre en compte si l’on veut comprendre ce « flottement » du cadrage officiel se situe au niveau de la définition même des devoirs.
Dans les différentes circulaires relatives au sujet depuis 1956, ceux-ci sont synonymes de travaux écrits. Une telle partition entre ce qui est supposé relever de l’oral ou de l’écrit laisse sans réponses toute une série de questions sur ce qu’implique par exemple « réviser une leçon » : faut-il reconstruire un plan, faire un résumé, surligner les mots-clefs, réaliser des schémas, etc. ?

Illustration : ac-grenoble.fr

- page 2 de 161 -