Logo_Rue89.gifMiracle : alors que les escroqueries à la carte bancaires via Internet ne cessent d'augmenter, les chiffres officiels de la délinquance font état d'une baisse des délits économiques atteignant 9,2 %. La police ne prendrait plus les plaintes, la victime n'ayant pas été physiquement dépossédée de sa carte.