Photo_betsyweber_flickr.jpgCriminologue médiatique, franc-maçon déclaré, gastronome éclairé, les facettes d’Alain Bauer sont multiples et miroitent jusqu’aux États-Unis. L’homme qui intervient quasi quotidiennement dans les médias français, tant sur la vidéosurveillance que sur les conséquences de la mort de Ben Laden ou la légalisation du cannabis, réside depuis plus de dix ans dans le Colorado. A Littleton, plus précisément, ville devenue tristement célèbre suite au massacre du lycée de Columbine, en 1999. C’est là, entre cet établissement et Lockheed Martin, l’une des plus grandes entreprises américaines de défense et de sécurité, qu’il dirige AB Associates. Cette prospère entreprise propose des audits de sûreté urbaine, de la RATP aux réseaux de transports de Boston, Las Vegas ou encore Sydney, ainsi que de l’assistance à la gestion de crise à des centaines de municipalités et d’entreprises du monde entier. L’Etat du Colorado se serait imposé à Alain Bauer par la situation "centrale" qu’il occupe aux États-Unis, et par les attaches qu’y possède son associé américain.

Illustration : betsyweber - flickr - licence cc