Logo_Credoc.gifEn s’appuyant sur l’enquête Conditions de vie et Aspirations des Français, le CRÉDOC a réalisé une étude à la demande de la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) afin de mieux connaître les perceptions et attentes du grand public vis-à-vis de la cohésion sociale. L’image d’une société individualiste et inégalitaire domine nettement les représentations. Plus de huit personnes sur dix considèrent que la société française est divisée, fragmentée. Pour renforcer la cohésion en France, l’opinion défend l’idée d’un modèle de solidarité mixte, alliant l’intervention de la puissance publique pour garantir à tous un certain niveau de bien-être (un logement, un emploi, et l’accès à une éducation de qualité) et les efforts de chacun dans ses relations avec les autres. Loin de se sentir désengagés, les individus voient dans le respect mutuel et la tolérance les conditions d’une meilleure cohésion sociale.