Image_pasde0deconduite.org.jpgLe collectif Pasde0deconduite demande au gouvernement la création d’une instance qui mette en cohérence les différents secteurs et attributions ministériels touchant à la petite enfance et à l’enfance pour la mise en œuvre d’une véritable politique de l’enfance.
Le collectif vient d’interpeller le nouveau gouvernement quant à la politique de prévention pour la petite enfance qu’il entend mener. Les questions posées portent sur :
- La politique à mettre en œuvre pour relancer les structures et les services qui contribuent à la prévention précoce des difficultés psychologiques et en développer les moyens.
- Les mesures à prendre pour préserver le temps de la petite enfance et pour le mettre à l’abri des exigences de performance, de compétition et de sélection. Sachant que celles-ci sont perturbantes à cette période sensible du développement dédiée à l’installation des fondations de la personnalité.
- Le cadre pour promouvoir une recherche en petite enfance qui ouvre sur une co-construction féconde de l’ensemble des savoirs scientifiques et pratiques. - Les mesures à prendre pour favoriser de véritables actions coordonnées de prévention, de soin, d’accueil et d’éducation, hors de toutes dérives sécuritaires, coercitives et prédictives.