image_le_chat.jpgMédia le plus utilisé par les Français pour s’informer en matière politique, et ce malgré l’essor progressif d’Internet, la télévision a potentiellement l’impact le plus important. Dans l’enquête Mediapolis réalisée par le CEVIPOF en novembre et décembre 2009, 76% des personnes interrogées déclaraient ainsi qu’elles utilisaient en premier ou en second la télévision, qui arrivait loin devant les autres médias. Les candidats se mettent ainsi en scène dans des « pseudo-événements », comme des meetings ou des déplacements thématiques, minutieusement organisés sur la forme comme sur le fond pour correspondre aux logiques de la télévision. Avec ces « pseudo-événements », la vie politique n’est plus seulement médiatisée, les journalistes relatant les activités des candidats destinées à conquérir des suffrages sur le terrain. Elle devient aussi et surtout médiatique, ces activités étant avant tout organisées pour le média télévisuel et s’adressant moins au public éventuellement présent qu’à celui, infiniment plus nombreux, des téléspectateurs.

Illustration ; poussierevirtuelle.over-blog