images_archives-lepost.huffingtonpost.fr.jpgL’ordonnance du 2 février 1945 relative à l’enfance délinquante préside à la justice pénale des mineurs depuis la Libération.
Fruit d’une volonté de réforme radicale privilégiant les mesures éducatives plutôt que la répression, ce texte emblématique a suscité et suscite toujours de nombreux commentaires où, bien souvent, l’enthousiasme le plus naïf le dispute à la critique la moins étayée.
Depuis son adoption, ce texte fondateur a subi de très nombreuses transformations rendant difficiles les comparaisons dans le temps. Il est en outre difficile de comprendre son évolution sans la relier à d’autres sources (débats parlementaires, arrêtés, circulaires, jurisprudence...).
Le portail Criminocorpus. Histoire de la justice, des crimes et des peines met à disposition une base de données inédite d’accès libre et gratuit donnant accès à l’ordonnance et toutes ses modifications depuis 1945, les débats parlementaires, les textes liés à l’exécution des modifications (arrêtés, circulaires...), l’essentiel de la jurisprudence.

Illustration : archives-lepost.huffingtonpost.fr