Photo_ipj_lemonde.fr.jpgL'institut pour la justice n'a pas seulement des réseaux et des convictions ; il a de l'humour. Xavier Bébin, son délégué général, fait allusion à une perfide mention dans un article du Monde, après la visite, le 31 mars, de Nicolas Sarkozy à l'IPJ, un institut « créé en 2007 et composé d'une poignée de collaborateurs courtois et enthousiastes » qui, prétendait l'article, « se situe, sur le plan des libertés fondamentales, un peu à la droite de Gengis Khan », et dont « la grande majorité du monde judiciaire ne s'approche qu'en se pinçant le nez ».
On notera que l'Institut a aussi des ressources : 1 437 357 euros, dont 1 398 266 de dons obtenus auprès de 60 000 membres donateurs, sans la moindre subvention publique. C'est déjà un tour de force, l'IPJ, qui emploie quatre permanents, a même dégagé un excédent de 514 026 euros.

Photo : lemonde.fr