logo-FESU.pngAu moment où l’Europe et le monde traversent une crise économique qui risque de mettre en cause les acquis sociaux et culturels du vingtième siècle, les autorités locales, les institutions et des représentants de la Société Civile, réunis à Aubervilliers et Saint –Denis sous l’égide de l’Efus veulent réaffirmer, en se basant sur les faits, que les politiques sociales de prévention sont efficaces en termes de lutte contre la violence et la criminalité. Il nous faut rappeler que la prévention est cinq fois moins coûteuse que d’autres politiques et donc non seulement humainement mais aussi économiquement plus efficiente.
C’est ce qui a amené l’Efus a choisir « le futur de la prévention » comme thème de la cinquième conférence internationale à Aubervilliers et Saint-Denis après Montréal, Barcelone, Paris, Naples et Saragosse durant laquelle plus de 900 personnes, dont des représentants de 180 villes de 36 pays et 5 continents se sont réunis les 12, 13 et 14 décembre 2012. Cette conférence s’est conclue par l’adoption d’un Manifeste, publié ci-après et qui sera complété par des recommandations concrètes issues des ateliers thématiques de la conférence.