Photo_billets_1suisse_flickr.jpgLa Commission européenne vient de présenter un projet de directive visant à modifier la troisième la troisième directive anti-blanchiment, qui couvre elle-même la plupart des quarante recommandations et quelques-unes des neuf recommandations spéciales (RS) du GAFI. Cette directive qui a été publiée en même temps qu’une proposition de règlement sur les informations accompagnant les virements de fonds.
La grande innovation de cette directive anti-blanchiment est une approche fondée sur les risques, mais ce n’est pas la seule. Le texte évoque, par exemple, de nouvelles sanctions administratives harmonisées.
A noter que cette proposition intervient un an après la publication d'un rapport d'évaluation de la troisième directive.

Illustration : 1suisse - flickr - licence cc