controle_anti_dopage.jpgL'argumentation, dans les discussions sur le dopage, peine souvent à s'extraire de l'affaire du jour et de jugements sévères sur l'efficacité des dispositifs antidopage. A ce titre, l'initiative de la commission d'enquête sénatoriale chargée d'en évaluer l'efficacité mérite d'être saluée, car elle s'extrait de ces débats. Mais ce travail s'est malheureusement privé d'enquêtes sociologiques qui auraient pu enrichir les constats et les propositions.
Dans le rapport remis le 24 juillet, la description des pratiques dopantes s'appuie sur les témoignages de quelques personnalités et mobilise l'outil statistique, même si les limites de cette dernière approche ont été mentionnées. Les enquêtes sociologiques permettent pourtant de faire apparaître la variété des pratiques dopantes.

Photo : francetv.fr