drone.jpgS'il est question en France d'un lobbying sécuritaire en matière de criminologie (voir à ce sujet le dernier ouvrage de Laurent Mucchielli), un lobbying sécuritaire est également très actif à l’échelle de l’Union Européenne en matière policière.
Un programme de travail est actuellement sur la table afin de mieux organiser les relations entre les services de police des 28 États membres et l’industrie de la sécurité (et de mieux coordonner l'action des uns et des autres).
Derrière les débats techniques quant à la montée en puissance d’un groupe de travail au centre de ce programme se trame une entreprise d’institutionnalisation des stratégies d’influence des entreprises de sécurité, et en premier lieu, des multinationales spécialisées dans le domaine de la recherche en technologie de pointe et de la fabrication de matériels en matière de (vidéo)surveillance, d’investigation criminelle ou encore de maintien de l’ordre (drones etc.).

Photo : dronologue.fr