strategie_prevention.jpg« Proposer aux acteurs locaux des fiches méthodologiques et descriptives d’actions qui mériteraient d’être développées ». Telle est l’ambition de la quinzaine de « bonnes pratiques » mises en ligne sur le site du secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance (CIPD). Cette « première série de fiches », qui devrait connaître une suite, présente des actions locales jugées exemplaires et en décrit l’objectif, la méthodologie, les moyens dédiés et les résultats attendus. Des références locales sont citées avec les coordonnées des personnes pilotes. L’objectif affiché est bien de « faciliter la mise en oeuvre de la stratégie nationale de prévention de la délinquance » lancée en juillet 2013.
Toutefois, on peine encore à apercevoir une doctrine globale du gouvernement en matière de prévention de la délinquance. En ce sens, dans son audition devant la mission parlementaire d’information sur « la lutte contre l’insécurité sur tour le territoire », le Forum français pour la sécurité urbaine (FFSU) a prôné le vote d'une loi cadre sur la prévention. Dans une interview suivant la journée des professionnels de la prévention du 6 février 2014 à Aix-en-Provence, nous insistons également sur le manque de doctrine globale en matière de prévention.