incorrect.jpgLes réacs, néoconservateurs et autres fachos sont aujourd’hui en position de force en France. On les voit et on les entend partout, et leurs idées dominent désormais le débat. Comment cette emprise idéologique est-elle possible ? Quelle est la responsabilité de la classe politique et des médias ? Et surtout, leurs arguments sont-ils valides ? Dans ce livre, le journaliste Aymeric Caron fait tomber les masques et révèle les impostures sur lesquelles s’appuient les maîtres à penser faux. Il démontre comment les radios, télévisions et journaux se font complices d’une manipulation dont les Français n’ont pas conscience. Il s’attaque aux porte-parole de ce charlatanisme qui squatte les micros. Pendant un an, il a disséqué tous les arguments véhiculés sur les sujets particulièrement sensibles que sont l’immigration, l’insécurité et l’islam. Il a analysé les vraies statistiques, rencontré les meilleurs experts, décortiqué les JT, et il s’est plongé dans les discours alarmistes pour les confronter à la réalité. Aymeric Caron nous livre un récit qui est celui du grand mensonge mais aussi celui, plus personnel, d’un journaliste dont les prises de position dérangent. Il dévoile les réactions les plus violentes auxquelles il doit faire face. Et en miroir à cette prétendue gauche bobo vilipendée par la droite la plus dure, il dénonce l’émergence d’un nouveau courant : la droite bobards.