logo_odas.pngSi plus personne n’ignore que le système de protection sociale est confronté à de graves difficultés financières, celles rencontrées par les Départements pour financer l’action sociale sont moins connues.
Les Départements sont dorénavant confrontés à une véritable impasse budgétaire due principalement aux incidences financières du RSA. Leur avenir est donc doublement menacé par la réforme territoriale et l’inadéquation des concours de l’État pour compenser les charges afférentes au RSA.
Il a fallu près de 30 ans aux Départements pour bâtir une administration faite de proximité teintée d’éloignement, ce qui est souhaitable dès qu’il s’agit d’accompagner l’humain. Et ces 30 années se caractérisent par le développement d’une offre médico-sociale diversifiée, une relation au public personnalisée, une forte capacité d’évaluation pour réorienter l’action sociale vers le développement social. Sans oublier que durant cette période, les inégalités entre Départements se sont amoindries quant aux services offerts à la population.