GPIS_paris.jpgCréé en 2004, le Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) est constitué d’équipes mobiles qui patrouillent la nuit dans les parties communes de certaines résidences HLM. En l’espace d’une décennie, il s’est imposé comme un acteur de premier plan dans le paysage parisien de la prévention/sécurité. À ce titre, il traduit l’acuité des enjeux de préservation du cadre de vie dans les quartiers d’habitat social et témoigne de l’implication croissante des bailleurs en matière de sécurité quotidienne. Cette étude de l’IAU Île-de-France apporte un éclairage inédit sur ce dispositif unique en son genre. À partir d’une enquête de terrain, elle invite à découvrir le GPIS de l’intérieur, au plus près des acteurs concernés. Elle permet d’en saisir la genèse, l’organisation actuelle, l’activité concrète et le positionnement dans la ville, face au public et vis-à-vis des partenaires.