demandeurs_d__asile.jpgLa coopération européenne en matière d’asile émerge il y a 30 ans avec l’instauration d’un espace de libre circulation en Europe. Le traité d’Amsterdam de 1997 lance le chantier du régime d’asile européen commun. Malgré deux phases d’harmonisation législative, l’UE échoue à offrir une image unifiée de l’accueil des réfugiés. Les déséquilibres relatifs aux flux de demandeurs d’asile, aux conditions d’accueil, aux chances d’obtenir une protection internationale et aux perspectives d’intégration perdurent. Dans un contexte où la demande d’asile retrouve des niveaux importants en Europe, ces situations renforcent l’absence de confiance mutuelle entre les pays européens. Surtout, ils ne parviennent pas à répondre aux défis de la protection des réfugiés qui n’ont jamais été aussi nombreux et qui sont obligés de prendre des risques croissants pour accéder à l’Europe.

Photo : tempsreel.nouvelobs.com