carte_france.jpgLes principaux constats effectués dans le rapport annuel de 2014 sont :
- une croissance atone, entretenue par des politiques de rigueur qui, menées dans tous les pays européens, conduisent à la stagnation économique, alors même que les banques centrales alimentent les marchés de capitaux en liquidités à des taux voisins de zéro et dans des quantités sans précédent en temps de paix ;
- une impuissance des politiques publiques à lutter efficacement contre le chômage ;
- un risque persistant de déflation ;
- un sentiment d’effritement de la cohésion sociale, se traduisant par le malaise des classes moyennes et l’accroissement des inégalités ;
- des défis écologiques colossaux, que mettra en lumière la conférence des parties signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).