Vente_privee.jpgOn le sait, Internet est le canal privilégié de l’État islamique pour diffuser sa propagande soignée et pour embrigader de nouvelles recrues. Mais comment l'organisation terroriste, basée dans des zones de guerre où il ne reste souvent plus grand chose des infrastructures de télécommunication, peut-elle être aussi connectée ? Une enquête du Spiegel révèle que des sociétés européennes fournissent sciemment à l'organisation jihadiste un accès internet via satellite.
Pour se connecter en Syrie ou en Irak, les membres de Daech achètent du matériel à Antioche, une ville située dans une province de Turquie limitrophe de la Syrie, où des milliers de paraboles permettent d'accéder à internet par voie satellitaire (contrairement à notre ADSL, qui est une connexion de type terrestre). Révélation gênante : l'implication du groupe français de satellites Eutelsat (dont la Caisse des Dépôts, bras financier de l’État, est actionnaire).

Photo : 01net.com