militaire_patrouille_paris_vigipirate.jpgLes attentats meurtriers du 7 janvier 2015 contre la rédaction du journal « Charlie Hebdo » puis les attaques qui ont fait suite les 8 et 9 janvier, ont entrainé un large renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du dispositif « Vigipirate » visant la protection des citoyens et du territoire face au terrorisme. On constate dans le mois et demi qui a suivi les attentats de janvier une diminution significative du nombre d’infractions commises. Une estimation pour Paris et son agglomération de ce qui pourrait être l’impact du renforcement des mesures de sécurité évalue à 32% la diminution du niveau des vols violents sans arme et à 24% celle des coups et blessures volontaires dans le mois et demi qui a suivi les attentats. La baisse a été relativement plus forte en Seine-Saint-Denis et à Paris. Elle a également été sensible en ce qui concerne les vols sans violence, les cambriolages, les vols liés aux véhicules à moteurs et les dégradations. À partir du mois de mars, les séries ont retrouvé leur niveau d’avant les attentats.
Une tendance similaire a été constatée après les attentats du 13 novembre.

Photo : franceinter.fr