reduction_des_risques.jpgC’est à partir du milieu des années 1980 que l’approche de la RDR s’est fortement développée, face à l’émergence du virus de l’immunodéficience humaine (VIH). La littérature sur l’efficacité des réponses apportées en matière de RDR s’avère assez vaste. Toutefois, il est important de préciser la nature et les contours de la littérature examinée. Il n'existe pas dans la littérature scientifique d’étude d’impact permettant de démontrer l’efficacité ou l’inefficacité des politiques globales de RDR en France ou à l’étranger ou d’en comparer les résultats. Les difficultés méthodologiques pour évaluer scientifiquement l’efficacité d’une politique regroupant plusieurs actions et répondant à des besoins hétérogènes sont nombreuses. Une difficulté majeure à laquelle les chercheurs se heurtent est celle liée aux biais d’imputabilité des effets observés. Plus la politique est complexe, plus il est laborieux de faire émerger la preuve de son efficacité et plus le coût en est dissuasif.

Photo : federationaddiction.fr