Une_foire_aux_armes_a_Houston.jpgPersonne n’ignore que les armes sont un problème au sein de la communauté américaine. Voici le chiffre qui choque : depuis la mort du Président Kennedy, en 1963, il y a eu plus d’Américains tués par une arme à feu sur le territoire national dans un monde en paix que morts dans l’ensemble des guerres dans lesquelles les États-Unis ont été engagés.
Ce constat provient du Centre virginien pour la Sécurité publique (Virginia Center for Public Safety), un groupe qui est résolument en faveur d’une limitation du droit à posséder une arme et qui se faisait l’écho de ce qui était publié dans des tracts distribués à un meeting qui s’était tenu à Richmond, le 18 janvier 2016. Environ 63 % de ces morts ont été des suicides et 33 % des homicides.

Photo : theconversation.com