REA_108421_001Les colonies de vacances disparaissent une à une en France. Alors qu’elles emmenaient en vacances près de 4 millions d’enfants et de jeunes dans les années 1960, ils ne sont plus que 1,2 million à présent. Et 3 millions d’enfants ne partent pas en vacances du tout, perdant ainsi la possibilité d’échapper à leur routine et de se mélanger avec des enfants d’autres horizons.
On évoque souvent la démocratisation des voyages et l’allongement des congés payés, encourageant les départs en famille, pour expliquer les faibles effectifs actuels des colonies de vacances. Mais c’est faux : la dégradation des conditions sociales et économiques font qu’aujourd’hui un enfant sur trois ne part pas en vacances. Les causes de disparition des colonies de vacances sont plus complexes.