le-premier-president-de-la-cour-de-cassation.jpgDans le livre intitulé Un président ne devrait pas dire ça…, François Hollande a ses mots à propos de la magistrature : « Cette institution, qui est une institution de lâcheté... Parce que c'est quand même ça, tous ces procureurs, tous ces hauts magistrats, on se planque, on joue les vertueux... On n'aime pas le politique. La justice n'aime pas le politique... ».
Certes, ces propos méprisants et gratuits envers la justice sont consternants. Mais, à vrai dire, peu de personnes accordent encore beaucoup de crédit et de sérieux à l’actuel président de la République. Beaucoup voient sans doute plutôt en lui un politicien moyen élu par rejet de son adversaire et que la fonction présidentielle n’a pas transcendé. Dès lors, il est plus intéressant de se demander en quoi ces propos sont peut-être révélateurs dans le sens où ils traduiraient une opinion ordinaire et dominante au sein de la classe politique.

Photo : le monde.fr