hommage_aux_victimes_attentats_novembre_2015.jpgLes attentats djihadistes du 13 novembre 2015 au Bataclan, aux terrasses des cafés et restaurants des Xe et XIe arrondissements parisiens et aux abords du Stade de France, ont été traumatisants au-delà de l’imaginable pour les victimes, leurs proches, les premiers témoins, mais aussi l’ensemble de la communauté nationale. Depuis cette date, d’autres événements tragiques survenus en France et à l’étranger ont contribué à créer une situation particulière dominée par l’omniprésence de nouveaux attentats.
Le programme « 13-Novembre » est une réponse épistémologique forte qui postule l’approche transdisciplinaire comme clé d’analyse. Comment le souvenir traumatique des attentats du 13 novembre 2015 évolue-t-il dans les mémoires individuelles et les mémoires collectives ?