Un_point_d_accueil_pour_les_demandeurs_d_asile_pres_de_Munich.jpgQui sont les réfugiés arrivés en Allemagne ces trois dernières années ? Comment sont-ils venus ? Avec quels moyens ? Animés de quels espoirs et attachés à quelles valeurs ? A ces questions, une vaste enquête, publiée mardi 14 novembre par l’Institut de recherche sur le marché du travail et les professions de Nuremberg, apporte de nombreuses réponses.
L’une des parties les plus intéressantes de l’enquête – et peut-être celle qui fera le plus réagir, compte tenu de sa tonalité générale qui contredit de façon frontale les discours alarmistes ou anxiogènes sur l’immigration – porte sur les valeurs auxquelles les réfugiés se disent attachés et leur comparaison avec celles des Allemands.