USA-ELECTION/PROTEST-LOSANGELESL'élection de Donald Trump aux États-Unis a libéré certaines expressions de haine raciale et d'islamophobie. Durant sa campagne, Trump avait notamment promis de constituer "un fichier tous les musulmans", propos qu'il a récemment réitérés.
Cette haine est exprimée souvent par des jeunes, lycéens et étudiants, mais aussi par certains parents d'élèves et certains enseignants. Plusieurs universités signalent des incidents islamophobes. Dans la rue ou encore au guichet de certaines administrations, les témoignages de personnes "noires", "latinos" ou de femmes voilées se multiplient. Graffitis, insultes et discriminations constituent l'essentiel de cette poussée de racisme, même si on note aussi quelques agressions physiques. Certaines institutions comme le Southern Poverty Law Center tentent de centraliser les témoignages de victimes.
Actualisation : l'Association américaine des professeurs d'université vient également de publier un communiqué en ce sens.
Sources :

Photo : http://time.com/4569129/racist-anti-semitic-incidents-donald-trump/