Logo_interstat.pngL’analyse des crimes et des délits enregistrés par la police et la gendarmerie en 2016 permet de dresser un premier bilan de l’évolution de l’insécurité en France, par rapport à l’année 2015 et aux années antérieures.
A cours de l’année 2016, les vols violents sans armes évoluent sans tendance réellement marquée autour de 23 000 vols par trimestre, à un niveau au-dessous de la moyenne de 2015. Le nombre de vols sans violence augmente (+2 %), après une légère baisse observée en 2015 (-1 %). Au nombre de 704 200 en 2016, les vols sans violence contre des personnes dépassent le précédent point haut observé en 2014 (environ 700 000). Sur 4 ans, de 2012 à 2016, ils sont en hausse de 11 %. Le nombre de cambriolages de logement augmente de 4 % alors qu’il avait légèrement diminué en 2015 (-1 %). Le niveau des cambriolages en 2016 (243 500) reste inférieur au point haut atteint en 2013 (250 400).