Numero_aide_aux_victimes.jpgL’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), l'Inspection générale des finances (IGF), l'Inspection générale de l'administration (IGA) et l'Inspection générale de la Justice (IGJ) ont remis un rapport sur l’évaluation de la politique publique d’aide aux victimes. Le rapport dresse le constat de nets progrès réalisés depuis un an, notamment en matière de gouvernance de la politique publique d’aide aux victime, de moyens consacrés à cette politique et d’accompagnement concrètement apporté aux victimes. Les inspecteurs pointent néanmoins le besoin d’une plus grande professionnalisation des acteurs et d’une plus grande homogénéité sur tout le territoire.

Illustration : gard.gouv.fr