Photo_fra.europa.eu.jpgLe 28 mars dernier s’est tenu à Bruxelles un événement visant à dresser le bilan des efforts déployés pour favoriser l’intégration des Roms, l’occasion de dégager les grandes tendances sur ce qui fonctionne et ne fonctionne pas dans ce domaine.
Ces tendances sont issues des recherches de l’Agence réalisées dans 21 régions parmi 11 États membres de l’UE. Ces travaux de recherche consistaient à faire participer tant la population rom que les autorités locales de manière à comprendre les raisons pour lesquelles bon nombre des efforts en faveur de l’intégration des Roms ne débouchent pas sur des résultats tangibles. Ils visaient également à définir les pratiques fructueuses en matière d’insertion sociale sur le plan local.