Image_drogues.jpgCe rapport se fonde sur les informations transmises à l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA), sous la forme d’un rapport national, par les États membres de l’Union européenne, la Turquie, pays candidat, et la Norvège. Il a pour but de fournir une vue d’ensemble et un résumé de l’état du phénomène de la drogue en Europe et des réponses qui y sont apportées. Les données statistiques rapportées ici concernent l’année 2015. L’analyse des tendances n’est basée que sur les pays qui ont fourni des données suffisantes pour décrire les évolutions qui se sont produites au cours de la période considérée. Il convient aussi de noter qu’il est pratiquement et méthodologiquement difficile de suivre les habitudes et les tendances liées à un comportement caché et stigmatisé tel que la consommation de drogues illicites. C’est la raison pour laquelle de multiples sources de données sont utilisées aux fins de l’analyse dans ce rapport.