World_drug_report.jpgEn 2015, environ un quart de milliard de personnes consommaient des stupéfiants. Parmi eux, environ 29,5 millions de personnes - soit 0,6% de la population adulte mondiale - ont eu des problèmes de consommation et souffraient de troubles liés à la consommation de stupéfiants, y compris de dépendance. Les opioïdes étaient le type de stupéfiant le plus nocif et représentaient 70 pour cent de l'impact négatif sur la santé dû aux troubles liés à la consommation de drogues dans le monde entier, selon le dernier Rapport mondial sur les drogues, publié aujourd'hui par l'ONUDC.
En 2014, il a été estimé que les groupes criminels organisés transnationaux du monde entier avaient généré entre un cinquième et un tiers de leurs revenus grâce à la vente de stupéfiants.