Laurent_Montet_sur_LCI.jpgIl est sur le plateau de LCI en août 2018 pour évoquer l’affaire Maëlys. En novembre, sur C8 pour parler de Jonathann Daval, soupçonné d’avoir tué son épouse. Ou encore sur NRJ12 le même mois, à propos d’Estelle Mouzin une fillette disparue… Ce mercredi, il se tient à la barre du tribunal correctionnel de Troyes (Aube). Laurent Montet, 46 ans, est accusé d’escroquerie, d’exploitation d’un établissement d’enseignement supérieur sans déclaration préalable, et de faux et usage de faux. Car docteur en criminologie, Laurent Montet l’est seulement de nom. Cet homme trapu au visage joufflu symbolise, malgré lui, les décriés « experts » des plateaux télévisés, habitués à s’exprimer avec aplomb sur n’importe quel sujet.

Photo : leparisien.fr