Alors que l’âge de l’instruction obligatoire en France vient de passer à 3 ans au lieu de 6 avec l’objectif de réduire les inégalités sociales dès le plus jeune âge, des chercheurs de l’Ined ont étudié le développement langagier et moteur des enfants à l’âge de 2 ans, avant leur entrée à l’école maternelle. Leurs résultats soulignent que les différences selon le milieu socioéconomique de leurs parents sont présentes dès les premières années. Bien qu’à ces jeunes âges, le développement langagier et physique soient largement liés, les inégalités socioéconomiques sont surtout marquées pour le développement du langage. Le vocabulaire des enfants accueillis en crèche ou par une assistante maternelle est plus diversifié que lorsqu’ils sont gardés par leurs parents ou grand-parents.