Interrogé sur plusieurs faits divers de violences et d’agressions survenus durant l’été, Gérald Darmanin déclarait en juillet : « il faut mettre fin à l’ensauvagement d’une partie de la société ». Plus qu’un simple mot, le concept d’”ensauvagement” a été théorisé par le “criminologue” Xavier Raufer (un pseudonyme) dans la préface de l’ouvrage La France Orange mécanique paru en 2013. Il a depuis été largement popularisé dans les milieux d’extrême droite, iii et progressivement adopté au sein de la droite républicaine.
On retiendra du décryptage détailléiv de cet élément de langage qu’il sert à désigner la délinquance et les auteurs de violence, indistinctement, en amalgamant divers phénomènes depuis les incivilités jusqu’aux formes de violences extrêmes.