Keyword - Charles Pasqua

Fil des billets

samedi, octobre 28 2017

Affaire Boulin : la thèse de l'assassinat politique confirmée

RPR_Chirac.jpg"Envoyé spécial" diffusait le 26 octobre un documentaire exceptionnel sur une affaire emblématique. En 1979, Robert Boulin, gaulliste historique devenu le ministre du Travail de Giscard d'Estaing (UMP), est la cible d'une campagne de calomnie. Persuadé qu'elle était orchestrée par certains membres du RPR rival, il prend la parole à la radio pour se défendre, sous-entendant qu'il en sait plus long qu'il ne le dit. Après l'émission, il confirme, en "off", qu'il a "des dossiers". Huit jours plus tard, son corps est retrouvé dans un étang de la forêt de Rambouillet. Robert Boulin avait-il l'intention de révéler les liens de corruption entre certains chefs d'Etat africains et les partis politiques français, dont le parti gaulliste ? Au cœur de ces financements occultes se trouvait une banque : la Fiba, la banque d'Elf et du président gabonais Omar Bongo. C'était le temps de la Françafrique, quand des valises de billets voyageaient de Libreville vers la France…

Photo : lepoint.fr

mercredi, février 1 2017

Les fossoyeurs de la sécurité intérieure

Claude_gueant.jpgIls voulaient être les redresseurs de tort de la société en œuvrant dans le domaine de la sécurité des Français. Leur réflexion simpliste n’avait d’égal que leur suffisance. Pour lutter contre l’augmentation de la délinquance générale, la solution était simple, il fallait interpeller davantage. Au fil des ans, évidemment, les faits qui sont toujours têtus ont démontré la limite de cette approche béate de la sécurité. Pourtant, pas question d’avouer ses erreurs à l’instar du délinquant récidiviste, si le résultat n’est pas à la hauteur des ambitions ce n’est pas en raison d’une mauvaise stratégie initiée par ces génies de la sécurité, c’est tout simplement la faute d’une magistrature laxiste.
Parmi ces grands penseurs de la sécurité un certain Monsieur GUÉANT s’est fait remarquer par sa rigueur et sa probité au service de l’État.

Lire la suite...