Terrains_et_travaux.jpgScandales financiers, catastrophes sanitaires, désastres écologiques... beaucoup de situations ont donné lieu, ces dernières années, à la mise en cause d’entreprises, de leurs patrons et/ou de certains de leurs employés. L’affaire Kerviel, la crise du Médiator ou encore le scandale des prothèses PIP comptent ainsi parmi les cas les plus médiatiques de mises en accusation récentes d’entreprises. Par ailleurs, sans être portées sur la place publique, bien d’autres pratiques engendrent régulièrement des litiges plus locaux, à l’échelle d’un secteur industriel, d’une société, ou même d’un service (optimisation fiscale, corruption, travail « en perruque »…).
Ce numéro de Terrains & Travaux entend aborder la « déviance d’entreprise » en rendant compte de la pluralité des formes de dénonciation des pratiques des entreprises en tant que personnes morales, comme des pratiques en entreprise (maquillage des comptes, délits d’initiés, arrangements avec les autorités, larcins, dissimulation de fautes professionnelles etc.). Il vise ainsi à rassembler des contributions mettant en lumière les fondements, les formes et les effets de la mise en cause des entreprises en tant qu’institutions économiques et/ou des individus qui constituent les maillons de ces organisations.