Gilets_jaunes_Champs_Elysees.jpgDès avant le samedi 15 décembre, beaucoup de commentateurs annonçaient la fin prochaine du mouvement des « gilets jaunes », certains semblant surtout l’espérer. Or, si l’on constate en effet une forte baisse du nombre des manifestants à Paris, il est douteux d’une part que le mouvement soit terminé en province, d’autre part que ce soient les annonces du président de la République qui aient vraiment apaisé la colère des manifestants. La répression policière ainsi que l'épuisement de l'occupation des ronds-points jouent plus sûrement. Mais le mouvement pourrait aussi renaître dans les semaines et les mois à venir sous d'autres formes.