Keyword - sociologie

Fil des billets

lundi, novembre 8 2010

« La tentation de l'émeute » : un autre regard sur les « jeunes de banlieue »

Image_emeute.jpg La banlieue n'est-elle que désolation, violence, machisme, incendies, caillassage de voitures de police ?
On pourrait le croire vu la façon dont la télévision traite la question, à la fois « à chaud et à distance ». A chaud car on s'y précipite quand les voitures brûlent, mais on y revient pas le lendemain. A distance car, le plus souvent, les informations et interprétations reflètent en réalité le seul point de vue des institutions.
Pour une fois, voici un documentaire qui donne la parole aux jeunes, non pas pour leur faire jouer les figurants dans des rôles de voyous écrits d'avance pour eux (façon « La Cité du mâle »), mais pour qu'ils réfléchissent et témoignent sur leur vie et celle de leur quartier. Le résultat est simple mais saisissant. Ces jeunes adultes apparaissent pour ce qu'ils sont avant tout : des êtres humains qui, quelle qu'a pu être leur jeunesse (certains ont fait de la prison), peuvent aussi penser, parler, analyser... et ainsi nous aider à comprendre les problèmes de la vie des quartiers pauvres de la France contemporaine.
Ce film (réalisé par Benoît Grimont, diffusé par ARTE le mardi 9 novembre à 22h30) est l'oeuvre de l'association d'un journaliste (Samuel LURET) et d'un sociologue spécialiste de la question (Marwan MOHAMMED).

mercredi, octobre 6 2010

Déni des cultures ou retour du vieux culturalisme ? (dossier)

Image_livre_Lagrange.jpg Hugues Lagrange et les éditions du Seuil ont réussi un beau « coup » médiatique. Depuis trois semaines, Le déni des cultures est le livre de sciences sociales dont on parle le plus en France. La quasi totalité des commentaires médiatiques célèbrent « un chercheur qui dérange », qui « enfreint un tabou » ou bien qui « nous sort enfin du politiquement correct ». Presque tous ne retiennent de son livre qu'un seul message : la Science prouverait qu'il y a bien un lien fort entre délinquance et immigration, certains disent même : un lien fort entre délinquance et polygamie.
Ah, la polygamie ! Voilà qui fait fantasmer bien des gens, prêts à en parler sans l'avoir jamais vue. L'affaire du « bidonnage » de l'hebdomadaire Le Point est symptomatique et les chiffres avancés par H. Lagrange sont contestables sur ce point (voir l'article d'Eric Fassin).
Ce livre est riche et mérite d'être lu attentivement. Mais au final, ce coup médiatique nous semble plutôt désastreux. H. Lagrange a beau s'en défendre en disant qu'on le comprend de travers et qu'il voulait surtout critiquer les conditions d'accueil des populations migrantes, le mal est fait. Au demeurant, comme l'a remarqué Thierry Leclère, on trouve un peu tous les arguments dans ses propos, ce qui n'aide pas à comprendre quel est son message fondamental. La revue Sociologie a publié récemment un débat intitulé précisément « Le sociologue dans les médias : diffuser et déformer ? », pour analyser les logiques et les difficultés de l'exercice. A sa lecture, notre collègue y aurait sans doute gagné en professionnalisme.
Sur le fond à présent, nous publions ici une série de réactions de chercheurs qui disent leurs désaccords avec notre collègue Lagrange et invitent à beaucoup plus de modération dans le maniement des « cultures », des « ethnies » et autres catégories déterministes que l'on pensait depuis longtemps dépassées en sciences sociales. Nous y ajoutons enfin d'autres textes permettant de revenir sur ce qui nous apparaît comme les véritables enjeux de fond.

Lire la suite...